Quelles sont les chances de voir une aurore ?

Comme nous l'avons vu à la page précédente, les éruptions solaires (qui engendrent les aurores sur terre) sont liées à l'activité du soleil et à son cycle de 11 ans. Le nombre d'aurores visibles sur terre sera donc +/- corrélé à ce cycle solaire. Mais heureusement, même pendant le creux du cycle il est toujours possible d'en voir.

A la page N°3, j'explique pourquoi il faut monter en latitude pour augmenter les chances de voir des aurores.

La météo est l'autre facteur important permettant d'en voir ou non. Et là il n'y a pas vraiment de règle. Que ce soit sur la côte norvégienne ou dans les terres Finlandaise et Suédoise, le ciel est très souvent nuageux. Il est rare que le ciel soit totalement sans nuage. Mais heureusement, il y a souvent des éclaircies permettant de voir à travers la couche nuageuse. En fonction des vents, la chaîne de montagne norvégienne peut bloquer les nuages d'un côté ou de l'autre : la côte norvégienne est sous un ciel dégagé mais pas les plaines, ou l'inverse. Les nuages peuvent également se créer à partir de cette chaine montagneuse.

 

Aurore Boréale à l'est d'Alta lors de la dernière nuit de ce séjour, nous ne verrons rien de mieux ce soir là Après 4 jours de mauvais temps, notre première aurore boréale, un 31 décembre à 23h00. Le spectacle a commencé à 22h et a duré 6h ! Jolie aurore boréale, rapide et dansante, sur la coline de Nuorgam (Finlande)

En pratique : lors de nos nombreux séjours en Laponie, de Salla aux îles Lofoten, en passant par Alta, Cap Nord, Nuorgam, Inari ou Kiruna (entre autres), il ne s'est jamais passé une seule semaine sans que nous voyons une aurore ! Même quand la météo était majoritairement mauvaise... Nous avons même eu la chance d'en voir chaque nuit lors de la semaine du 17 mars 2015.
Nous y arrivons surtout car nous sortons chaque soir et nous nous adaptons à la météo. Il nous arrive de nous éloigner d'une heure de route de notre logement (quand nous ne dormons pas dans le véhicule ou dehors - j'en parle sur le site) lorsque la météo est mauvaise. Nous augmentons alors nos chances d'en voir.

Il n'est donc pas sûr à 100% que vous puissiez en voir lors de votre séjour, mais comme vous avez pu le lire, il y a de très fortes chances malgré tout ! Donc foncez, organisez votre voyage et profitez des journées pour découvrir le pays et les activités locales.

Je vous conseille vivement de partir au dessus du cercle polaire arctique, que ce soit en Finlande (que je préfère !), en Suède ou en Norvège. Il y a peu de risque que vous reveniez de votre voyage sans en avoir vu.

Si vous voulez avoir le maximum de chances d'observer des aurores et profiter de notre expérience, vous pouvez découvrir nos séjours chasse aux aurores boréales.

< Page précédente : Quand voir les aurores polaires ? Page suivante : Unités de mesure des aurores : K, Kp, G, S et R >

© WWW.AURORA-MANIACS.COM