Où voir des aurores boréales

Où voir des aurores boréales sur terre ? Comme expliqué précédemment, les aurores sont visibles sur les parties haute et basse de la terre, au nord et au sud. Elles ne se produisent pas directement au dessus des pôles, mais autour en forme d'arc de cercle. Tant mieux, ça nous évite de devoir aller au pôle nord !

En simplifiant fortement : plus l'aurore est "grosse", plus elle descendra en latitude.

Une échelle (Kp, basé sur les perturbations géomagnétiques) permet de localiser où il sera (peut-être) possible de voir une aurore. De 0 à 9, chaque ligne est reportée sur une carte vous permettant de visualiser si vous avez des chances d'en voir. A Kp0, l'aurore (si elle se présente) sera visible au nord de la Laponie au dessus de l'horizon (à approximativement 1 800Km du pôle). A Kp5, elle sera visible jusqu'au nord de l'Ecosse. Et à Kp9, très rare, elle peut potentiellement être visible dans le nord de la France. Ce n'est pas une prévision précise, il se peut qu'il n'y ait finalement pas d'aurore à votre latitude, ou à l'inverse, qu'elle descende plus bas que prévu.

Où voir des aurores boréales, carte (Echelle KP Europe)

Où voir des aurores boréales, carte (Echelle KP Europe)

L'échelle Kp est l'une des informations à utiliser pour préparer votre soirée "aurores boréales". Mais pas que ! Car même si vous voyez que vous aurez des chances d'en voir à votre emplacement, rien ne dit avec cette information ce qu'il en sera de l'intensité de l'aurore, sa taille, sa durée, son type, etc.

Donc, plus vous monterez en latitude, plus les probabilités de voir une aurore augmenteront.

A SAVOIR : à cause du cycle de fonctionnement du soleil (voir plus loin dans la page "Quand voir des aurores"), il sera plus difficile de voir des aurores durant les prochaines années. Depuis début 2016, la baisse de l'activité solaire s'est faite ressentir. On observe moins d'éruptions solaires, et moins de projections de matière sont envoyées dans l'espace. Contrairement aux hivers de 2013, 2014 et 2015 (phase haute du dernier cycle solaire), les pics d'activité aurorale sont réduits, et cette activité va continuer à baisser durant les 3 prochaines années jusqu'aux creux du cycle solaire. Les grandes vagues d'aurores intenses vont se raréfier. Comme vous pouvez le lire sur cette page, et en simplifiant ici, plus le niveau d'activité aurorale est fort (indice KP), plus les aurores "descendent" en latitude (voir la carte ci-dessous). Si ces pics sont réduits, la terre baigne par contre en quasi permanence dans les vents solaires qui propagent un peu de matière solaire à travers l'espace. Comme vous pouvez le suivre sur la page "Prévisions aurores et activité solaire", le niveau est généralement à KP 1 ou KP 2. Il vous faudra donc, comme je vous l'ai expliqué plus haut, monter en latitude pour organiser votre séjour en Laponie (ou en Islande, Canada, Alaska, etc.) et augmentez vos chances de voir des aurores. Profitez en pour découvrir la page "Où aller en Laponie".

KP Index map Europe

KP Index map Europe

Pour l'hémisphère nord : en Laponie, en Islande, au nord de la Russie, au nord des Etats Unis, ou en Alaska et au Canada.

Malheureusement, pour l'hémisphère sud, les terres ne sont pas aussi proches du pôle sud que celles de l'hémisphère nord par rapport au pôle nord. Il peut être possible d'en voir au sud de la Nouvelle Zélande et au bout de l'Amérique du Sud, uniquement lors de grosses éruptions solaires.

Où voir des aurores boréales ?

Sur place, vous devrez vous éloigner de la localité où vous êtes pour ne plus subir la pollution lumineuse. Maximisez vos chances de voir des aurores polaires en profitant d'un joli ciel bien sombre. Si la lune est dans le ciel et est bien lumineuse, elle gênera un peu la visibilité des aurores les plus faibles.
La météo est bonne ? Le ciel n'est pas couvert de nuages ? Alors croisez les doigts, et patientez. Regardez autour de vous, une aurore va bientôt arriver ! 🙂

Pense-bête : si vous avez un peu de place dans vos sacs, prenez avec vous un tapis isolant (en mousse, genre tapis de gym). Vous pourrez vous allonger et profiter du ciel sans avoir mal au cou à force de rester la tête en arrière. De plus, au niveau du sol le vent sera plus faible qu'à hauteur d'homme.

Dans ce guide, je vous fais découvrir la Laponie. Vous y trouverez des idées d'endroits où aller en fonction de vos goûts (au bord de la mer le long de la côte norvégienne, toundra dans les terres finlandaises, etc.) et des idées de parcours (road-trips).

◄ Page précédente : Explications de ce phénomène naturel
Page suivante : Quand voir les aurores polaires ?

© WWW.AURORA-MANIACS.COM