Motoneige en Laponie

(une vidéo ainsi que d'autres photos seront ajoutées prochainement)

Sortie motoneige en Laponie

La motoneige est, avec le traîneau à chiens, l'activité typique en Laponie. Elle est très utilisée par les locaux pour se déplacer, que ce soit pour de petites distances ou de plus importantes (pour se déplacer de ville en ville par exemple). C'est une activité touristique classique et très développée, surtout en Finlande et en Suède.

Piste pour motoneige finlandeIl est interdit de se déplacer sur les routes pour auto. Mais c'est inutile, en Finlande par exemple les territoires sont traversés par de très nombreuses pistes permettant d'aller à peu près où l'on veut. En Finlande, sans licence, il faut rester sur les pistes balisées par une croix en bois. Une licence donne accès à d'autres pistes.

En Suède, il n'y a pas de restriction, il est possible de se déplacer n'importe où sans être obligé de rester sur les pistes.

En Suède, c'est plus simple. La motoneige semble être totalement interdite sur tout le territoire. Dans le nord, beaucoup moins peuplés, il semblerait qu'il y ait moins de contrôle, et que ce soit plus ou moins "toléré".

Les différentes formules

Plusieurs formules vous sont souvent proposées :

  • balade dans une luge "remorque" accrochée à une motoneige pilotée par un guide, parfois fermée par une carrosserie protégeant du vent
  • balade ou safari de quelques heures à plusieurs journées, accompagné d'un guide (chacun ayant sa propre motoneige, 1 ou 2 personnes par motoneige)
  • location autonome, pour se balader librement (1 ou 2 personnes par motoneige, de 2-3 heures à la journée)

Lors de chacune de nos sorties motoneige nous en louons, sans guide. Cela permet d'être libre, d'aller où l'on veut au rythme que l'on veut, de s'arrêter à notre guise.

Perdus au bord d'une piste pour motoneiges, des vélos... ?!

Perdus au bord d'une piste pour motoneiges, des vélos... ?!

La première fois nous en avons loué une seule. Nous étions donc deux dessus. Depuis nous ne refaisons plus cette "erreur". Etre deux sur une motoneige implique plusieurs désagréments:

  • La motoneige est alourdie et est moins maniable. Même si le passager s'implique en restant mobile (en penchant à l'intérieur du virage ou du côté amont lors d'une traversée en dévers), la motoneige reste lourde à manier. C'est moins fun pour le pilote. Autre détail : on perd un peu en accélération.
  • Le passager n'en profite pas du tout comme le pilote et peut même au final ne pas apprécier la sortie. A l'arrière ce n'est pas confortable. Etre passager c'est subir la conduite du pilote, ne pas bien voir le relief qui arrive et donc ne pas pouvoir l'anticiper et se faire secouer. Contrairement au pilote, on ne peut pas facilement se lever pour absorber les mouvements de terrain avec les jambes.

Si votre budget vous le permet, préférez une sortie avec une personne par motoneige.

Compagnies de motoneige

Vous trouverez des compagnies de location ou de séjour en motoneige un peu partout en Laponie. Il m'est impossible de toutes les lister.

Nous en avons loué à la journée ici :

  • A Hetta (Enontekio, Finlande), chez Näkkälä Safaris - www.nakkala.com
  • A Kittila (Finlande), ici

Pour un séjour safari de plusieurs jours :

  • Vous pouvez contacter Philippe et son équipe (leurs séjours semblent vraiment chouettes !) - www.nordikhorizons.com

Equipement

Equipement complet pour sortie motoneige Lors de l'activité, le prestataire devrait vous prêter des vêtements chauds (combinaison, moufles, casque, chaussures), ou vous les louer.

Niveau confort, les poignées sont généralement chauffantes pour le pilote. Il arrive que certaines motoneiges soient équipées de poignées pour le passager, souvent chauffantes également.

Trucs & astuces

Avant de partir, il vous fera un briefing pour expliquer comment utiliser la machine : démarrage, bouton de coupure moteur, accélérateur / frein, voire comment être sur la motoneige pour passer les reliefs.

Ne vous fiez pas trop aux distances annoncées lors d'une proposition de safari. A Hetta nous avons suivi, seuls sans guide, le tracé proposé du safari de 100 Km avec guide. A l'aide de notre GPS de précision, nous avons mesuré le circuit à 80 Km. Peu importe au final puisque nous avons loué la motoneige à la journée, nous avons donc pu continuer notre balade jusqu'à l'heure de retour. Ce jour-là, j'avais déposé Céline au retour du 1er circuit pour ensuite repartir. J'ai ensuite parcouru 53 Km seul dans une autre direction.

Refuge perdu au nord d'Hetta, Finlande      Refuge perdu au nord d'Hetta, Finlande      Refuge perdu au nord d'Hetta, Finlande

Vous croiserez peut-être des refuges. Certains sont privés, d'autres non. Demandez à votre loueur s'il y en a sur votre parcours. Vous trouverez probablement de quoi allumer un feu par exemple. Si vous utilisez du bois, veillez à en remettre dans le refuge (un stock se trouve souvent à proximité, protégé dans une cabane). N'hésitez pas à apporter une boîte d'allumettes (par exemple) à laisser dans le refuge, pour participer à son bon fonctionnement.

Sur les passages très empruntés (autour des villages et villes par exemple), il arrive que la piste soit ondulée. C'est très désagréable, mais ça ne dure pas bien longtemps. On tombe rapidement sur des pistes propres, sur lesquelles la neige retombe rapidement.

Attention sur les pistes

Motoneige en Laponie finlandaiseFaites attention quand vous conduisez. Il y a de fortes chances que vous croisiez des rennes lors de votre balade. Le risque d'en percuter est réel. Si ça arrive, appeler le 112 pour déclarer la bête blessée.

Faites également attention où vous passez. Sous la neige peuvent se trouver des cours d'eau ou des trous dans la couche de glace. La couche de glace sur les lacs gelés peut également être insuffisamment épaisse pour soutenir le poids de la machine et ses passagers. Restez sur les pistes et n'hésitez pas à demander conseil.

Il m'est arrivé de sortir d'une piste sans faire attention, et nous nous sommes retrouvés dans un cours d'eau avec 20cm d'eau autour de la motoneige. Doucement, Céline est partie et s'est éloignée, j'ai redémarré et ai mis les gaz pour m'extraire de cette situation...

Prix d'une location

A Hetta, lors de notre journée location, la journée nous a coûté 180€. Pour 3 heures il fallait payer 90€

Pour ce prix, nous avions loué une motoneige de base, une skidoo rotax 600 ace de 60 cv. C'est parfait pour se balader et commencer à s'amuser, car ça pousse déjà un peu...

Skidoo Rotax 600 Ace           Arctic Cat 4000 RR

Chez certains loueurs vous aurez beaucoup de choix : motoneiges plus précises, plus sportives, avec des puissances dépassant facilement les 100 Cv.

Lors d'une autre sortie avec des amis, j'avais loué une Arctic Cat 4000 rr de 85 cv. La différence avec la précédente est importante ! Beaucoup plus précise, elle est également plus sportive et physique. Je me suis régalé pendant les 3h de notre sortie.

Consommation d'essence

Vous devrez rendre la motoneige dans l'état dans lequel vous l'avez trouvé, c'est à dire avec le plein d'essence et peut-être d'huile. Lors du briefing, le loueur vous expliquera.

Lors de notre journée motoneige autour d'Hetta (Finlande), nous avons parcouru 132 Km en un peu moins de 8 heures. 80 Km à un rythme normal et 53 Km à une allure très soutenue. Nous avons consommé 17 litres, soit presque 13l / 100 Km, soit environ 30€.

Limites de vitesse

En Finlande, les limites sont de 60 Km/h sur terre, de 80 Km/h sur la glace (lacs gelés) et de 40 Km/h lorsque l'on tracte des personnes (dans une remorque adaptée).

Autour de Levi, les limites sont de 60 Km/h sur les pistes, et de 30 Km/h autour de la ville pour d'évidentes raisons de sécurité et de nuisances sonores. Les vitesses sont indiquées par des panneaux.

En Suède, il semblerait que la vitesse limite soit de 70 Km/h, et de 50 Km/h lorsqu'il y a 2 personnes sur une motoneige.

Motoneige autour d'Hetta, Finlande

Achat de licence

En Finlande, vous pouvez acheter une licence pour utiliser toutes les pistes. L'achat se fait principalement auprès  de Metsähallitus. La licence couvre le pays entier.

  • licence personnelle pour une journée (24h) : 9€
  • licence personnelle pour une semaine : 20€
  • licence famille / saison, valide pour une motoneige : 34€

La saison commence le 1er octobre et se termine le 30 septembre.


En mars 2015, 2 amis (Elodie et Pascal) nous ont rejoint pour une semaine passée en Laponie finlandaise. Il nous tenait à cœur de leur faire découvrir les différentes facettes de cette région. La motoneige étant très utilisée par les locaux durant l'hiver, ainsi que par les vacanciers, Elodie et Pascal ne pouvaient pas passer à côté. Voici leurs avis sur cette balade autour de Levi :

L'avis d'Elodie

Je n'étais pas forcément super emballée au début, principalement parce que je trouvais que 3 heures c'était long et j'avais peur d'avoir froid. Mais voilà, ça c'était avant...

Nous avions opté pour la formule 3 heures de motoneige autour de la fameuse station de ski de Laponie : Lévi.
Tout commence par un équipement digne de ce nom, à savoir un blouson, un pantalon, des bottes et bien évidemment un casque. Toutes et tous bien équipés, nous voilà partis, tout d'abord sur le goudron (c'est surprenant!!) pour rejoindre les nombreuses pistes dédiées à la motoneige et extrêmement bien balisées.
A nous les immenses et vastes plaines de Laponie ! J'avais un peu peur du froid au début, mais avec l'équipement spécifique ainsi que les poignées chauffantes de la motoneige, ce ne fut pas du tout le cas.
Je me suis éclatée à faire des pointes à 110 km/h (hum hum) sur les longues et infinies lignes droites, faire de la motoneige sur les pistes de Lévi, au sommet de la colline et faire les gosses sur un lac gelé. Le moins drôle, ce sont ces petites vaguelettes qui secouent pas mal (que l'on retrouve principalement autour des villes et villages). Mais bon ce n'est que par endroit et on oublie vite.
Quelles sensations de liberté et de petitesse dans ce vaste monde qui ne demande qu'à être exploré ! J'aurais adoré faire une petite escapade "by night" pour profiter également du spectacle si particulier et enchanteur des aurores boréales.
Mais j'y retournerai, avec Jérôme comme guide, je sais que je ne serai pas déçue !


L'avis de Pascal

Avant la sortie, je m'attendais à quelque chose de "pépère", une sorte de randonnée sans effort mais avec un bruit de moteur. Je m'attendais aussi à voir de beaux paysages sauvages, le genre de paysages pour lesquels il faut normalement des heures de marche.
Après la sortie c'était l'opposé sur les deux aspects ! La sortie était plutôt "sportive" et pleine de sensations de glisse et de vitesse. Le maniement des motos est assez facile mais demande un peu de finesse quand on commence à prendre de la vitesse. On retrouve un peu certaines sensations de ski de piste quand on envoie du gros. En ce qui concerne les paysages, on a vu de belles choses, mais c'était moins sauvage que ce à quoi je m'attendais. Ca m'a plus fait penser à une sortie en ski de fond dans un grand domaine skiable qu'à une sortie de ski de rando. Les lacs gelés sont magnifiques mais on reste sur des pistes damées. Ce n'est pas un point négatif, c'est juste différent de ce que j'imaginais. Au final, je me suis régalé, je n'ai pas vu passer le temps et je serais bien reparti direct pour une autre balade !!

Concernant l'avis de Pascal et son impression, c'est parce que nous sommes restés autour de Levi, de la montagne et de la ville. Les pistes sont donc bien damées et pratiquées. Nous n'avions que 3 heures et je ne savais pas s'ils seraient à l'aise. En prenant une des pistes qui s'éloignent de Levi, les choses auraient été différentes.

© WWW.AURORA-MANIACS.COM